Prédication du 21 février 2021.

Ce dimanche le message est apportée par notre pasteur Samuel Kabo.

Prédication du 21 02 2021-02-16

En un temps où ‘le soleil et l’air s’obscurcissent’ Apoc. 9v2, notre esprit est en Christ, au-dessus de toute obscurité. Nous sommes appelés à vivre au-dessus des mensonges qui remplissent l’atmosphère y compris l’air que nous respirons dont Satan, prince de ce monde tente de pervertir. Ainsi, malgré les remous dans lesquels les nations s’entrechoquent, nos yeux intérieurs éclairés par le Seigneur glorifié, voit tout d’en haut avec le regard de Dieu.

Pendant les périodes de déclin spirituel et moral, d’apathie spirituelle, Dieu, en guise de jugement, a souvent envoyé sur son peuple la stérilité, la peste  et la sécheresse  d’où ce célèbre passage : «Il peut arriver qu’un jour, je ferme le ciel et qu’il n’y ait plus de pluie. Il peut arriver que je commande aux sauterelles de manger les récoltes du pays, ou encore que j’envoie une épidémie de peste contre mon peuple »

La promesse de Dieu, bien que donnée originellement à Israël, s’applique également à la nation sur laquelle est invoqué son Saint nom, c’est-à-dire son peuple, de toutes les générations qui, après avoir expérimenté son jugement, est appelé à remplir les quatre conditions que je me propose d’examiner avec vous ce matin. En effet, si les conditions sont convenablement remplies, son peuple peut enfin, connaître le renouveau de la vie spirituelle. Il jouira à nouveau de différentes facettes bénédictions en tant qu’enfants du Père, bénédictions qui font partie intégrante de son plan de salut.

Lisons alors la suite 2 Chron.7v14 « Et mon peuple à qui j’ai donné mon nom s’abaissera peut-être devant moi, il priera, il me cherchera en abandonnant sa conduite mauvaise. Alors, moi, du haut du ciel, je l’écouterai, je pardonnerai ses péchés et je réparerai les ruines de son pays.  À partir de maintenant, j’ouvre mes yeux. J’écouterai attentivement toutes les prières faites dans ce temple ».

         Afin de revivre pleinement le plan divin au niveau individuel que collectif, il faut se renouer à tout instant avec le fil de notre marche et de notre communion avec l’esprit. Ainsi renouer avec le fil passe par ces 4 conditions à remplir qui sont :

  1. Faire preuve d’humilité

Le peuple de Dieu est exhorté à prendre conscience de sa vulnérabilité et de reconnaître ses faillites, ses échecs qui doivent de manière salutaire conduire à se repentir de ses péchés (surtout les péchés cachés que diable, par son mensonge nous fait admettre en nous convaincant que ce n’est pas grave, c’est nécessaire à notre humanité). Reconnaître ses fautes c’est faire preuve d’humilité qui est une vertu cardinale dans le royaume de Dieu.        En fait, dans les principes du royaume de Dieu qui bouleversent si clairement la pensée commune de notre monde, nous voyons qu’une vertu surpasse de loin toutes les autres vertus dans le royaume du Père : c’est l’humilité. Dieu, tout comme le Christ son Fils, a fait de l’humilité la vertu principale de notre existence chrétienne. « Dieu résiste aux orgueilleux mais Il fait grâce aux humbles ». Proverbes 22 : 4  dit: « Le fruit de l’humilité…c’est la richesse, la gloire et la vie « . Les humbles sont ceux qui obéissent à Dieu et font sa volonté ; ce sont des vainqueurs, ceux qui vont recevoir les récompenses que ce monde désire : la richesse, la gloire et la vie. Elle nous rend accessibles aux bénédictions divines.  S’humilier devant Dieu et sa parole c’est reconnaître sa pauvreté spirituelle, condition nécessaire pour prendre comme appui la main tendue de Dieu. (Mat.5v3)

  • Vivre de la prière par la prière

Le peuple doit crier avec instance auprès de Dieu, pour obtenir miséricorde. Le peuple de Dieu doit dépendre de son Dieu et Père, s’attendre à Lui en toute circonstance pour qu’Il intervienne dans les affaires de nos vies même dans les affaires du monde. Et ceci, on devrait y veiller avec constance et assiduité. « Ne soyez inquiets de rien, mais demandez toujours à Dieu ce qu’il vous faut. Et quand vous priez, faites vos demandes avec un cœur reconnaissant.  Ainsi la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que nous pouvons comprendre, gardera vos cœurs et vos pensées unis au Christ Jésus » Luc 18v1-8 qui nous décline l’exemple de la veuve persévérante. Cette parabole nous exhorte à ne pas se relâcher. Un mot de plus sur la prière.

         La vie se veut, en tout temps, un exercice spirituel mais elle est avant tout une vie, un style de vie, l’expression d’une communion stable et permanente avec le Père. Cette communion- encore convient-il de la rappeler- se tisse avec Dieu en pensées d’où il est urgent et salutaire de se laisser habiter par les pensées saintes et justes : Ayez les sentiments du Christ (Phil 4v8). Par conséquent, en tant qu’exercice spirituel, la prière se veut individuelle, un cœur à cœur avec dieu, ou/et communautaire entre ceux qui sont animés du même esprit de foi et qui sont d’accord. Ici le gage d’efficacité est d’être en accord d’où : « Je vous le dis encore, c’est la vérité : si deux d’entre vous, sur la terre, se mettent d’accord pour prier au sujet d’une affaire, mon Père qui est dans les cieux fera pour eux ce qu’ils demandent. Oui, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux. » Matthieu 18v19.

 A tout cela, il faut veiller à ce que notre cœur ou pensées soit pur d’où encore ce cri du Psalmiste en 66v18 : « Si j’avais eu des intentions coupables, (conçu l’iniquité), le Seigneur ne m’aurait pas écouté, ne m’aurait pas exaucé »

Aujourd’hui- sans doute- nous sommes confrontés encore à un mouvement stratégique du Prince de ce monde qui s’emploie inlassablement  à gommer de nos programmes quotidiens la prière en tant que force pour le chrétien et son Dieu et qui est un danger réel pour le diable et son empire.

  • Se détourner de ses voies répréhensibles

Le peuple de Dieu devrait (doit) se repentir sincèrement du fond cœur en se détournant de ses péchés et de toute forme d’idolâtrie qui revêt des formes diverses et variées dans nos cœurs. Son peuple doit renoncer à se conformer au monde et ses principes et se rapprocher de Dieu pour recevoir son pardon, sa grâce et son conseil d’orientation. Il convient de veiller à développer la pensée du Christ. Phil.4v8

  • Rechercher ma face

Rechercher la face de Dieu, pas seulement pour échapper à l’adversité, ce sera une approche utilitaire de Dieu. Ce qui doit nous motiver n’est pas  venir à Dieu seulement pour être béni mais se tourner résolument vers Dieu de tout son cœur et désirer ardemment sa présence.

C’est lorsque les quatre conditions divines, pour le renouveau  et rétablissement spirituels, sont remplies alors, peut s’accomplir la triple promesse divine: je l’exaucerai, je pardonnerai son péché, je guérirai son pays. « Mais Dieu a accompli ainsi ce qu’il avait annoncé autrefois par tous les prophètes : son Christ devait souffrir.  Changez donc de vie et tournez-vous vers Dieu, pour qu’il efface vos péchés.  Alors le Seigneur fera venir des temps de repos et il vous enverra Jésus, le Christ, qu’il avait choisi d’avance pour vous ». Actes 3v19 

Par l’œuvre du Christ :

Dieu détourne sa colère de la tête de son peuple, désormais Dieu écoute son cri (…) désespéré et redevient attentif à ses prières et supplications (Phil 4V6). Autrement dit, le premier signe d’un réveil est que Dieu commence à écouter les prières de son peuple car heureuse la nation qui a pour Eternel Dieu (ce n’est pas le cas du monde ils ont leur dieu). « Bien sûr, certains disent qu’il y a des dieux au ciel et sur la terre. Et c’est vrai, pour eux il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs.  En tout cas, pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu : c’est le Père. Tout vient de lui, et c’est pour lui que nous vivons. Et il n’y a qu’un seul Seigneur : c’est JésusChrist. Tout existe par lui, et c’est par lui que nous vivons » 1Cor 8v5

L’Eternel Dieu, notre Père tournera vers nous son regard de compassion et rend son trône de grâce favorable pour secourir chacun et chacune dans ses moult besoins. Il nous purifie de nos péchés, sa parole nous lave le cœur de ses idoles, nous ouvre sa bienveillante présence à travers sa vérité qui nous communique sa paix, sa justice et sa justice. Il nous rend plus que vainqueur des ennemis de nos âmes. Comme les compassions de Dieu ne sont jamais épuisées et qu’elles se renouvellent chaque jour pour ceux qui l’invoquent et espèrent en LUI, Dieu guérit son peuple et son pays en déversant à nouveau sa ‘ pluie’ de bénédiction c’est-à-dire ses faveurs et bénédictions matérielles. Le renouveau spirituel suscité par son Esprit Saint qu’il déverse sur nous opèrera pour attirer au salut des cœurs perdus.

Prions : esprit de repentance, de sainteté, de consécration/pour la guérison individuelle/pour la guérison de l’Eglise de la tiédeur et indifférence… 

Laisser un commentaire