Prédication du 20 juin 2021.

Ce dimanche le message est apporté par notre Pasteur Samuel Kabo.

Sur la famille.

https://saintebible.com/psalms/68-6.htm

« Dans la demeure qui lui appartient, Dieu est un père pour les orphelins, un justicier qui défend les veuves. Il donne une famille aux personnes isolées, abandonnées » Ps 68v6 :

Avoir le même père qui nous donne le repère familial, une phrase qui apparaît dans le chant.

« Jésus parlait encore à la foule, lorsque sa mère et ses frères arrivèrent. Ils se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. Quelqu’un dit à Jésus : « Écoute, ta mère et tes frères se tiennent dehors et désirent te parler. » Jésus répondit : « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? » Puis il tendit la main vers ses disciples et dit : « Voici ma mère et mes frères ! Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux est pour moi un frère, une sœur et une mère. » Matthieu 12v50 :

Ce psaume fait écho d’une réalité céleste, d’où l’expression dans la demeure de l’Eternel Dieu. Dans le royaume de Dieu, en tant que Père, Il donne une famille aux personnes isolées, abandonnées. Car l’esprit de l’homme est issu de la grande assemblée céleste, venant de Dieu, source de toute vie. Tout esprit est d’essence éternelle. Il est créé pour communier avec les saints et partager leur louange. Le projet de Dieu est de se constituer une famille. Le cœur humain affranchit de la laideur du péché peut se en place une faille selon Dieu. Seul le péché survenu dans le cœur humain peut rendre difficile une vie d’assemblée. Et pour cela le péché doit être doigté et traité. Certains, pour prétendre trouver la paix, tentent de se séparer des autres et de vivre seul : C’est contraire au projet de Dieu : Ce genre de vie solitaire n’est pas recommandable car elle déforme l’âme et conduit à une vie déséquilibrée d’où ce verset : « Seuls les rebelles restent sur une terre brûlée ».

Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux est pour moi un frère, une sœur et une mère. »

https://saintebible.com/psalms/68-6.htmFaire la volonté du Père, c’est d’abord accepter son Fils comme sauveur. C’est le fils qui nous donne le statut du fils ou de fille. Faire la volonté de DIEU, c’est faire ce qu’il veut, faire ce qu’il dit, faire ce qu’il ordonne, faire ce qu’il conseille. Faire la volonté de DIEU, c’est l’écouter et l’obéir. Faire la volonté de DIEU, c’est se soumettre à DIEU et lui faire totalement confiance. Faire la volonté de DIEU, c’est ne pas faire sa propre volonté, c’est ne pas faire la volonté des hommes. Faire la volonté de DIEU, c’est s’oublier, s’humilier, se taire et fixer les yeux sur DIEU.

Faire la volonté de Dieu, c’est faire ce qui lui est agréable.

A- Développer et vivre la fraternité chrétienne.

Un frère est là pour aider dans la détresse.

Le mot frère ici ne signifie pas que frère issu des mêmes parents.  Le mot en hébreu, signifie amour, affinité, relation par le sang… Il est possible d’avoir des frères biologiques avec lesquels on a aucune affinité. Pas de communion. Comme Joseph qui fut vendu comme esclave, par ses frères naturels. Caïn et Abel. Ce sont des exemples bibliques. Mais on peut trouver des cas similaires encore aujourd’hui. Ils se détestent tellement qu’ils ne se rencontrent qu’aux occasions de décès. Les vrais frères sont liés dans une relation d’affection et de sollicitude. Nous sommes appelés à être des frères et sœurs dans la famille de Dieu. Tenons-nous donc debout ensemble, nous consolant, nous soutenant, nous encourageant mutuellement, aux yeux du divin Père nous aurions assumé et accompli la vocation d’une fraternité véritable.

BLa famille, havre de paix : C’est le lieu où la liberté et l’amour fleurissent.

Une famille peut se composer de quelques membres ou de beaucoup. Les familles authentiques, ce sont celles qui garantissent le bien-être des plus jeunes. Ce sont celles qui se construisent avec le cœur, avec les liens de l’empathie. C’est le cadre de sécurité leur permettent de grandir dans le bonheur et la dignité. L’Eglise du christ a vocation à jouer ce rôle par ces critères suivants. (Ephésiens 5, 6v1)

Maris et femmes

a) Soyez soumis les uns aux autres à cause du respect que vous avez pour le Chris 25Maris, aimez votre femme, tout comme le Christ a aimé l’Église et a donné sa vie pour elle

Enfants

b) Vous les enfants, puisque vous êtes unis au Seigneur, obéissez à vos parents car cela est juste.  2« Tu respecteras ton père et ta mère » est le premier commandement suivi d’une promesse : 3« afin que tu sois heureux et que tu jouisses d’une longue vie sur la terre. »

Parents

c) 4Et vous, les pères, n’irritez pas vos enfants par votre attitude. Mais élevez-les en leur donnant une éducation et une formation inspirées par le Seigneur.

C- Garder le lien de la paix dans l’amour.

Une maison se construit par les mains, une famille se construit par l’amour.

La paix nourrir l’amour, et l’amour prospère et s développe dans la paix. Le combat consistera à garder l’amour dans toute sa force.